Show 740: How can the cat be both dead and alive? by Magdalena Le Prévost for Radio Panik

Show 740: How can the cat be both dead and alive? by Magdalena Le Prévost for Radio Panik

Oddaja
7. 6. 2019 - 0.05

EN
How can the cat be both dead and alive? A sound test in noncompliance
Just like in Schrödinger’s cat case, we’re here confronted to a situation of quantum entanglement, a “physical phenomenon whereby the quantum state of each pairs or groups of particles cannot be described independently from the state of the others”. To the colonizer, the colonized is noise, creating an interference against the legitimate signal. When a community radio choses to broadcast the voices of the colonized, we hear the noise entangled to them. It’s all about quantum superpositions of states and their decoherence. It’s all about the shown and the hidden, the audible and the noisy. Street backgrounds and side-effects become first and central. 
Dichotomies, dualities and their reflects in broken sonic mirors ripple in a droste effect of community radio recorded in its making. The radio in the radio. 
How can homeless people be both dead and alive? Here’s the impossible answer. With street-fed audio formulas, (no)home-made antipsychiatric remedies discovered through loud crash tests in counter-science in denial, invisibilisation and erasure of indigenous voices and bodies, as well as those of other landless and homeless people.

FR
Comment le chat peut-il être à la fois vivant et mort? Un test sonore non-conforme 
Comme dans le cas du chat de Schrödinger, nous nous confrontons ici à une situation d’intrication quantique, “un phénomène physique dans lequel l’état quantique de chaque paire ou groupe de particules ne peut être décrit indépendamment de l’état des autres.” Pour le colon, le colonisé est bruit, à l’origine d’une interférence sur le signal légitime. Lorsque une radio communautaire fait le choix de diffuser les voix des colonisés, on entend nécessairement le bruit qui leur a été intriqué. Il est question de superpositions quantiques et de leur décohérence. Il est question de ce qui se montre et se cache, de l’audible et du bruyant. Arrières fonds urbains et effets secondaires sont mis en première ligne. Les dichotomies, dualités, et leurs reflets dans ces miroirs sonores brisés se propagent dans la mise en abîmes d’une radio communautaire enregistrée en train d’enregistrer. La radio dans la radio. 
Comment les sans-abris peuvent-ils être à la fois vivants et morts? L’impossible réponse se trouve dans des formules audio découvertes lors d’errances de rue, dans des recettes antipsychiatriques faites (sans)maison, suite à des tests de collision sonore en contre-science du déni, de l’invisibilisation et de l’effacement des voix des peuples indigènes et de leurs corps, ainsi que ceux d’autres sans terres et sans abris.

Language/langue: english, québecois

Picture/image: Schrodinger’s cat https://www.tomburtonwood.com/pages/schrodinger.html by/par Magdalena Le Prévostfor/pour Radia, commissioned/proposé by Radio Panik

Short excerpts/courts extraits read by/lus par Samuel Limet, from/de de Marie Thompson, Beyond Unwanted Sound: Noise, Affect and Aesthetic Moralism , Michael Goddard, Reverberations: The Philosophy, Aesthetics and Politics of Noise and www.informationphilosopher.com/freedom/noise. Some of the audio material used in this piece was taken from the podcast of the 14 hours long broadcast of the 11th CKUT (McGill university community radio) Homelessness Radio Marathon, held in 2013 outside and inside the Native Friendhip Center of Montreal, in February, with a temperature of around -20 celsius. Most of the material was recorded there by the author/Partie du matériel sonore utilisé pour cette pièce est repris du podcast des 14 heures de diffusion en direct du Centre d’Amitié Autochtone de Montréal lors du onzième marathon des sans-abris organisé par la radio communautaire de l’université de McGill, CKUT, en février 2013, lors d’un studio volant dans la rue par une température d’environ -20 degrés. La plupart du contenu sonore a été enregistré sur place par l’auteure.

Magdalena is a volunteer at Radio Panik, Brussels, and whishes to explore all the obstacles, challenges, restrictions and impossibilities of a radiophonic Cinema Vérité for the ear/ Magdalena est bénévole à Radio Panik, Bruxelles, et souhaite explorer tous les obstacles, défis, restrictions et impossibilités d’un ciné direct radiophonique pour l’oreille.

https://archive.org/details/radia_s42_n740_MagdaLP_Howcanthecatbebothdea...

Institucije: 
Kraj dogajanja: 

facebook twitter rss

 

Vam je bilo všeč, kar ste prebrali? Če bi radi spodbudili in podprli še več takih vsebin, potem kliknite na

 

Prikaži Komentarje

Komentiraj

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Spletni in e-mail naslovi bodo samodejno pretvorjeni v povezavo.
  • Samodejen prelom odstavkov in vrstic.

Z objavo komentarja potrjujete, da se strinjate s pravili komentiranja.

randomness